Edi Wiki
Des ressources pour comprendre et vous aider à communiquer via l'EDI

L’EDI VAN : Pour que les partenaires commerciaux puissent envoyer et recevoir des documents EDI, différentes méthodes de transmission peuvent être utilisées, notamment les réseaux à valeur ajoutée (VAN). Également appelé VAN ou Value Added Network, ce système de transmission ne nécessite pas l’utilisation d’Internet. Il s’appuie sur le protocole de communication X400 et s’apparente donc à un service de messagerie identique à celui utilisé quotidiennement en entreprise.

En quoi consiste l’EDI VAN ?

Il s’agit de réseaux sécurisés utilisés pour échanger des données entre les partenaires d’affaires. Contrairement aux autres systèmes de communication EDI, le VAN ne nécessite pas l’utilisation d’Internet. Il a été mis en place afin de permettre aux entreprises ayant recours à l’EDI d’échanger facilement et à coût réduit des messages avec plusieurs destinataires. En effet, l’EDI VAN permet l’échange de messages EDI entre 4 et 6 partenaires commerciaux.

Bien que ce mode de transmission ait vu le jour avec l’EDI, il demeure aujourd’hui l’alternative privilégiée par les partenaires commerciaux. Cela est principalement due à la valeur ajoutée offerte par ce système de communication.

Fonctionnement de l’EDI VAN

L’EDI VAN constitue un simple réseau sécurisé considéré comme une version commerciale et électronique du service postal américain. Ce système reçoit des messages EDI, les trie et les envoie dans la boîte aux lettres des destinataires. Ainsi, chaque partenaire d’affaires utilisant le service de l’EDI VAN dispose de boîtes aux lettres électroniques (mailbox). La transmission de ces messages électroniques s’effectue via une connexion directe ou par le biais d’un autre type de connexion internet.

Dans l’EDI VAN, les boîtes aux lettres électroniques (BAL ou mailbox) peuvent être utilisées aussi bien pour envoyer que pour recevoir des messages EDI. Généralement, la récupération des messages entrants peut se faire simultanément au dépôt des messages sortants. L’accès à la boîte aux lettres électroniques est possible 24h/24 et 7j/7.

Afin d’assurer l’intégrité des données et pour éviter leur falsification, d’importantes conditions de sécurité sont mises en place dans le cadre d’un échange via l’EDI VAN. Outre la sécurité des communications, l’EDI VAN permet de bénéficier d’autres avantages, notamment l’inspection et l’authentification de l’intégralité des messages EDI, le suivi complet des messages EDI et la notification de l’arrivée d’un message. D’autres services annexes sont aussi proposés, entre autres, le mapping des documents, la sauvegarde ainsi que la récupération des données.

Evolution de l’EDI VAN

Depuis l’essor de l’Internet, différentes technologies et de nombreux moyens d’échange de données ont vu le jour : FTP, OFTP ou encore le protocole de communication AS2. Grâce à ces systèmes, les entreprises peuvent se connecter directement à leurs partenaires via des protocoles sécurisées et en contournant l’EDI VAN. Pour faire face à ces développements technologiques, l’EDI VAN à augmenter la proposition de valeur.

Aujourd’hui, les VAN provider ou fournisseurs de réseau VAN proposent différents services à valeur ajoutée : intégration de la communauté et des partenaires commerciaux, intégration du back-office, informations de gestion et divers services gérés. À noter que généralement les réseaux à valeur ajoutée proposent des relations et des interconnexions établies avec les principaux fournisseurs de services EDI VAN.

Author

Eric DELVART est ingénieur ENSAIS (aujourd’hui INSA Strasbourg) et titulaire d’un Mastère en ingénieur d’affaire internationales de l’EDHEC. Après des débuts à la SNECMA comme responsable de comptes militaires exports, il participe à la standardisation des échanges EDI dans l’aéronautique au sein du GIFAS et conduit notamment le projet EDI/Rafale. Il intègre ensuite des éditeurs de solution EDI (Influe, Atos) et des intégrateurs SAP (PMC/Viseo) comme expert EDI ou directeur technique. Il crée notamment les agences EDI Ouest pour GFI Informatique et ICD International. Il occupe également le poste de directeur EDI EMEA pour l’équipementier DELPHI Automotive. Il rejoint TENOR fin 2020. Il y apporte sa grande connaissance de l’EDI, ses compétences SD/MM sur SAP, sa qualité de formateur en Dématérialisation de factures et son expérience autour du Managed File Transfer (MFT) engrangés au long de 27 ans de carrière au service de centaines de clients dans le monde de l’industrie, de la grande distribution, de l’assurance, de la banque ou encore de l’administration.

Écrire un commentaire