Edi Wiki
Des ressources pour comprendre et vous aider à communiquer via l'EDI

La mise en production d’un projet EDI exige l’accès à un réseau de communication sécurisé et adapté aux spécificités des transactions électroniques. A ces débuts l’EDI passait par des réseaux X25 ou des lignes directes point à point. A la fin de X25 et au basculement sur IP, l’offre de réseaux EDI s’est diversifiée et démocratisée. Rendant l’EDI accessible à toutes les entreprises.

Aujourd’hui Il existe plusieurs solutions techniques pour que deux entreprises échangent entre-elles des messages EDI. Dans cet article découvrez l’offre EDI Network, les différents types de réseaux, leurs utilités, leurs avantages et leurs coûts de mise en œuvre.

Les différents types de réseaux EDI

L’offre EDI Network est basée sur deux protocoles différents. Le protocole X400 et le protocole AS2. Les différentes offres de réseaux utilisent l’un ou l’autre de ces protocoles.

Les réseaux EDI VAN ou RVA

Un réseau VAN (Value Added Network) ou RVA (Réseau à Valeur Ajouté) est un réseau privé utilisant le protocole X400.

L’entreprise communique avec ses partenaires EDI par l’intermédiaire du réseau VAN. L’EDI VAN est comme un service postal.

La transmission des données est asynchrone. L’entreprise envoie ses messages EDI au service EDI VAN qui les dépose dans les boites aux lettres des entreprises destinataires, celles-ci les récupèrent et les intègrent dans leur Système d’Information lorsqu’elles se connectent à leur boite aux lettres EDI.

Les avantages sont :

  • Les réseaux VAN sont interopérables,
  • L’entreprise émettrice n’a pas à se soucier des protocoles utilisés par ses partenaires EDI,
  • Des services à valeur ajoutée fournis par les prestataires d’EDI VAN : tels les pistes d’audit, le chiffrement des données transmises, la non-répudiation des messages, l’authentification et l’identification des partenaires,
  • Le réseau VAN est une offre de service avec une responsabilité juridique en cas de défaillance.

Les coûts de service d’un réseau VAN, sont constitués d’un abonnement et d’une facturation à la consommation, nombre de messages émis, nombre de messages reçus, ou certaines fois au poids des messages.

Il est souvent proposé des formules d’abonnements avec des forfaits de consommations.

Pour aller plus loin A quoi servent les réseaux VAN en EDI ?

L’EDI et Internet

Les réseaux VAN sont les plus utilisés mais leur inconvénient majeur reste leur coût d’usage.

L’EDI INT ou EDI Internet utilise le réseau internet public. Depuis 2002 le protocole AS2 est la norme utilisée.

Le principe de fonctionnement est d’établir via internet une connexion point à point entre deux ordinateurs pour le transfert de données. En utilisant le protocole AS2, le bon acheminement des messages est garanti, ainsi que la non-répudiation, l’authentification et l’identification des partenaires EDI. Et aussi une transmission instantanée du message au destinataire, puisqu’il est poussé d’un ordinateur vers l’autre. La transmission des données est synchrone.

Les avantages d’un EDI INT vs un EDI VAN sont :

  • Les faibles coûts de transmissions,
  • L’économie de souscrire un abonnement auprès d’un fournisseur de réseau VAN,
  • Une transmission synchrone.

L’EDI INT serait presque la solution idéale car peu couteuse et garantissant l’intégrité des informations transmises. Cependant la mise en œuvre technique s’avère délicate afin de garantir toutes les conditions de sécurité pour se protéger de toutes intrusions dans les Systèmes d’Informations. En effet il est nécessaire d’établir une communication sécurisée entre deux ordinateurs. Pour cela il faut que chaque partenaire place son accès AS2 derrière un firewall ou dans une DMZ isolée des systèmes internes.

Ces coûts de sécurité renchérissent la mise en œuvre d’un EDI internet.

De fait le choix de passer par internet n’est pas forcément adapté :

  • Aux petites entreprises,
  • Aux entreprises ayant de multiples partenaires EDI commerciaux.

Par contre l’EDI internet est la solution parfaite pour les entreprises travaillant en mode collaboratif.

Les Extranet

La mise en place d’un Extranet ou d’un VPN permet à des groupes d’entreprises ayant des intérêts communs de mettre en place des plateformes d’échanges EDI privées et sécurisées utilisant le réseau internet public.

Exemple : le réseau ENX

Le réseau ENX du secteur automobile européen qui regroupe les constructeurs, les équipementiers, les opérateurs de télécommunication certifiés par l’association ENX.

Le réseau ENX permet les échanges de messages EDI et aussi de tous fichiers techniques. Le réseau ENX apporte plus de performance, de disponibilité et de sécurité que le réseau internet public.

L’ENX permet aux constructeurs automobiles et à leurs équipementiers de synchroniser leurs Systèmes d’Informations et d’optimiser le juste à temps sur les chaînes d’assemblages. Et aussi de travailler en commun sur des projets.

Pour en savoir plus Galia et ENX

Le WEBEDI pour concilier les avantages de l’EDI et d’Internet

Les portails WEBEDI que proposent les prestataires EDI concilient les avantages d’un EDI peu couteux et d’un EDI sécurisé.

Seule une connexion internet suffit pour mettre en œuvre un WEBEDI. L’entreprise envoi ses messages EDI via le portail WEBEDI. Le prestataire EDI les distribue vers leurs différents destinataires, quel que soit leur protocole EDI. En réception l’entreprise consulte sa « boite aux lettres » EDI via le portail WEBEDI. Elle peut alors importer les messages EDI dans son Système d’Information.

Pour aller plus loin Pourquoi faire du WEBEDI ? et Quels ont les avantages du WEBEDI ?

Choisir le réseau le plus adapté

Le choix du réseau entre partenaires va s’établir selon la méthode de travail et les volumes échangés.

Pour des échanges EDI par lots avec de nombreux partenaires EDI.  Le réseau VAN est le plus adapté. L’entreprise émettrice envoie ses messages, commandes, bons de livraison, factures, sans se soucier de la disponibilité des destinataires tel l’envoi de courrier postal. Le fournisseur du réseau VAN est garant de la bonne distribution.

Pour un travail collaboratif avec des échanges d’informations réguliers et permanents entre Systèmes d’Information.  Un EDI internet est la solution qui permet de construire un Extranet par lequel les messages EDI seront échangés à moindre coût de communication.

Enfin pour les petites entreprises ou pour de faibles volumes de messages la solution WEBEDI est la solution simple et peu couteuse.

Le futur des réseaux EDI

La grande force de l’EDI est d’être un système d’échange de données indépendant des réseaux et des protocoles de communication.

Aujourd’hui l’EDI a basculé sur l’IP et internet. L’usage de l’EDI s’est répandu dans toute la supply-chain avec le juste à temps, dans toutes les activités commerciales dans la grande distribution et le e-commerce. L’EDI est aussi devenu la voie électronique privilégiée par l’Etat pour les déclarations fiscales et sociales des entreprises.

Avec la transformation numérique, les échanges électroniques utilisent de nouvelles voies, les WebServices, les API.  Demain la Blockchain sera-t-elle le support d’un nouveau réseau EDI ?

Si vous vous intéressez au coût de l’EDI, à lire dans la même thématique cet excellent article sur la mise en place d’un EDI ou encore celui-ci sur le choix de votre solution EDI.

Author

Eric DELVART est ingénieur ENSAIS (aujourd’hui INSA Strasbourg) et titulaire d’un Mastère en ingénieur d’affaire internationales de l’EDHEC. Après des débuts à la SNECMA comme responsable de comptes militaires exports, il participe à la standardisation des échanges EDI dans l’aéronautique au sein du GIFAS et conduit notamment le projet EDI/Rafale. Il intègre ensuite des éditeurs de solution EDI (Influe, Atos) et des intégrateurs SAP (PMC/Viseo) comme expert EDI ou directeur technique. Il crée notamment les agences EDI Ouest pour GFI Informatique et ICD International. Il occupe également le poste de directeur EDI EMEA pour l’équipementier DELPHI Automotive. Il rejoint TENOR fin 2020. Il y apporte sa grande connaissance de l’EDI, ses compétences SD/MM sur SAP, sa qualité de formateur en Dématérialisation de factures et son expérience autour du Managed File Transfer (MFT) engrangés au long de 27 ans de carrière au service de centaines de clients dans le monde de l’industrie, de la grande distribution, de l’assurance, de la banque ou encore de l’administration.